Objectif Pôle Sud | Jour 47 : Latitude S89°
En novembre 2018, Matthieu Tordeur va tenter de skier de la côte du continent Antarctique jusqu’au pôle Sud en solitaire et en autonomie totale.
1243
post-template-default,single,single-post,postid-1243,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-theme-ver-13.6,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Jour 47 : Latitude S89°

Jour 47 : Latitude S89°

Jour 47 : S89° 12.346, W080° 34.454’

Altitude : 2755 m

Distance du jour : 25,7 km

Distance restante : 88 km

 

88 km du pôle Sud. J’ai passé la latitude S89°, la dernière avant le pôle ! C’était une journée compliquée, dans le brouillard. En plus de mon genou capricieux, l’altitude me ralentit. J’ai le souffle plus court, l’altitude est de 2750 m, mais l’altitude ressentie est de 4500 m puisque je suis près du pôle.

 

Après 47 jours dans cette nature immaculée, je me demandais aujourd’hui ce qu’il me manquait vraiment. En fait ce sont des choses simples que l’on prend pour acquises qu’il me manque. J’ai hâte de retrouver la nuit, de revoir des arbres, de boire un bon café et de m’asseoir dans un fauteuil confortable. Cela fait 7 semaines que je vis accroupis et que je monte et démonte mon campement tous les jours…

En revanche je ne vis pas mal la solitude. J’envoie des nouvelles tous les soirs et j’en reçois régulièrement. Et il faut dire que j’ai emmené tous mes copains avec moi dans cette aventure puisqu’ils ont sélectionné tout un tas de photos de souvenirs communs ! Merci les copains, on se voit vite !

Suivez toute l’aventure sur Instagram.

2 Comments
  • Alain
    Posted at 12:05h, 10 janvier Répondre

    Tu y est presque, et en 50 jours , en plus, malgré le retard pris au début ! Chapeau !
    C’est vrai que les arbres, ça manque. Je me souviens qu’après un mois de péninsule antarctique à la voile, le retour en Terre de Feu ressemblait à un voyage subtropical. Tout ce vert ! Et il faisait si chaud (8° !!!).

  • Ecole Sacré Coeur Rouen
    Posted at 20:49h, 10 janvier Répondre

    Bonjour Matthieu,

    Nous sommes deux classes de Rouen (maternelle et CM2) et nous suivons ton aventure depuis le début. Un élève de notre classe est né le même jour que toi. Nous espérons qu’à ton retour à Rouen, tu auras un petit temps pour venir nous voir. Nous avons travaillé sur les animaux vivant en Antarctique, en as-tu rencontré ?

    Courage et nous sommes fiers de toi.

Post A Comment