Objectif Pôle Sud | Jour 7 : Y a t-il de la wifi en Antarctique ?
En novembre 2018, Matthieu Tordeur va tenter de skier de la côte du continent Antarctique jusqu’au pôle Sud en solitaire et en autonomie totale.
1027
post-template-default,single,single-post,postid-1027,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-theme-ver-13.6,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Jour 7 : Y a t-il de la wifi en Antarctique ?

Jour 7 : Y a t-il de la wifi en Antarctique ?

Jour 7 : S80° 42.293’, W080° 02,668’

Altitude : 763 m

Distance du jour : 11,2 km

Distance restante : 1038 km

Nouveau whiteout aujourd’hui. C’est déprimant de ne rien voir mais surtout ça rend la progression très difficile. Je ne vois pas où je vais, ni où je mets les pieds. Alors je glisse sur les bosses, je tombe, je m’enfonce dans les amas de neige molle, je zigzag et je fais seulement 11 km en 7h d’effort…

Le vent s’est levé et j’ai décidé de camper un peu plus tôt aujourd’hui, je préfère me préserver en ce début d’expédition. J’aurais pu poster une photo toute blanche pour illustrer ma journée mais je me suis dit que ça serait plus intéressant d’expliquer comment j’envoie tous les jours des nouvelles. Il n’y a pas de réseau cellulaire en Antarctique. Le seul réseau disponible est le réseau satellite Iridium. Le boîtier que je tiens dans ma main est un Iridium Go!, c’est un appareil qui émet un réseau WiFi sur lequel je me connecte avec mon iPhone et via une application dédiée, je peux envoyer du contenu texte et photo. Je n’ai pas accès à Facebook, Instagram, ni même internet. Tout passe par une seule application spécifique. C’est un réseau aussi lent que nos modems il y a 25 ans (2,7 kb/s) et cela me prend quelques minutes pour envoyer une photo compressée, mais cela fonctionne !

J’ai aussi un un téléphone satellite Iridium pour pouvoir appeler. Je recharge le tout avec un panneau solaire et c’est l’Agence Relief qui publie pour moi sur mes différents réseaux. Un TRÈS grand merci au CNES pour le prêt du matériel et la prise en charge des communications !

Suivez toute l’aventure sur Instagram.

No Comments

Post A Comment