Objectif Pôle Sud | Jour 13 : En regardant par la fenêtre
En novembre 2018, Matthieu Tordeur va tenter de skier de la côte du continent Antarctique jusqu’au pôle Sud en solitaire et en autonomie totale.
1072
post-template-default,single,single-post,postid-1072,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-theme-ver-13.6,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Jour 13 : En regardant par la fenêtre

Jour 13 : En regardant par la fenêtre

Jour 13 : S81° 29.212’, W079° 46.099’

Altitude : 669 m

Distance du jour : 15,3 km

Distance restante : 950 km

Au réveil, je regarde systématiquement le temps qu’il fait dehors par une petite ouverture que j’ai sur le double-toit de ma tente. Je peux facilement deviner la météo avec la luminosité qu’il y a à l’intérieur de la tente, mais rien ne vaut un coup d’œil dehors. Déception ce matin, brouillard épais. Ce n’est pas le plus marrant ce genre de conditions. Cela oblige à regarder toute la journée la boussole pour être sûr d’aller vers le Sud. J’avance donc sans aucun point de repère, il n’y a pas de montagnes, ni de rochers mais surtout la visibilité est si réduite que je ne vois pas les petits monticules de neige pour me donner un cap ou des objectifs à court-terme. Alors je prends sur moi, je baisse la tête et je regarde mes skis, ma boussole, mes skis, ma boussole… Pendant 9h.

J’ai appris aujourd’hui qu’il a plu à Union Glacier, la base arrière où j’ai atterri en Antarctique. Je n’ai jamais sous-estimé la difficulté d’une telle expédition, mais les conditions météos sont très défavorables pour les expéditions cette année. Cela s’annonce sportif pour les prochaines semaines.

Suivez toute l’aventure sur Instagram.

No Comments

Post A Comment