Objectif Pôle Sud | Jour 8 : Bienvenue chez moi !
En novembre 2018, Matthieu Tordeur va tenter de skier de la côte du continent Antarctique jusqu’au pôle Sud en solitaire et en autonomie totale.
1033
post-template-default,single,single-post,postid-1033,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-theme-ver-13.6,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Jour 8 : Bienvenue chez moi !

Jour 8 : Bienvenue chez moi !

Jour 8 : S80° 51.874’, W079° 53.306’

Altitude : 764 m

Distance du jour : 18 km

Distance restante : 1020 km

9h d’effort et quelques rayons de soleil aujourd’hui. La neige est assez molle, ce qui rend la tâche plus difficile avec un traîneau lourd, mais 18 km en poche !

Le meilleur moment de la journée est invariablement lorsque je déchausse mes skis et que je trouve refuge dans ma tente Hilleberg the Tentmaker. Je suis à l’abri du vent (bien que la toile claque s’il y en a beaucoup), et surtout il fait plus chaud à l’intérieur qu’à l’extérieur grâceà un effet de serre. L’Antarctique est également si sec que je peux facilement faire sécher mes chaussettes ou autres vêtements mouillés.

Je monte ma tente en 10 min et j’y mets tout ce dont j’ai besoin pour la nuit : tapis de sol Therm-a-Rest, sac de couchage MOUNTAIN EQUIPMENT, thermos AKONITE, nourriture et matériel électronique. S’il y a du soleil, j’accroche un panneau solaire Overland Solar sur la tente pour recharger mes appareils via une batterie externe.

Ensuite vient le moment de faire fondre de la glace pour obtenir de l’eau. Je me constitue au préalable une petite réserve de blocs de glace que je laisse à l’entrée de la tente et, avec un réchaud multi-combustible MSR – Mountain Safety Research, je fais fondre la neige dans une bouilloire. Cela me prend environ 1h et 200 mL de fuel Coleman par jour pour obtenir 4L d’eau. À répéter ces gestes en continu, je suis chaque jour plus efficace.

Suivez toute l’aventure sur Instagram.

No Comments

Post A Comment